F1 - Alpha Tauri présente sa nouvelle monoplace baptisée AT02

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans une courte vidéo l'écurie, Alpha Tauri a présenté sa nouvelle F1 baptisée AT02. Pierre Gasly fera équipe cette saison avec le jeune Japonais Yuki Tsunoda issu de la F2 La présentation de la nouvelle Alpha Tauri et du duo de pilotes s'est effectuée via une courte vidéo sur une chaîne dédiée ce vendredi matin. Aux côtés de Pierre Gasly, roulera désormais le jeune Japonais Yuki Tsunoda troisième l'an passé du championnat du monde de F2 et protégé de la maison Honda qui motorise l'écurie italienne. Il succède au Russe Daniil Kvyat. Le Français avouait il y a quelques jours ne « pas bien connaître son nouvel équipier, l'ayant juste vu lors des courses de F2. » La nouvelle Alpha Tauri se distingue côté couleurs avec un bleu mat très présent, associé au blanc qui dominait sur la livrée de l'an passé. Dans l'écurie italienne, on ne cache pas qu'on mise sur Pierre Gasly cette saison. Pour Franz Tost, le patron de l'écurie : « son expérience va lui permettre d'assumer un rôle de leader dans l'équipe. Il sera épaulé par un jeune japonais de 20 ans, le premier en F1 depuis 2014. »

Un assemblage de monoplace compliqué par le Covid-19 Le nom de la nouvelle monoplace était déjà connu : AT02, pour Alpha Tauri de l'an 2. Elle succède donc à l'AT01 qui s'était révélée très vite efficace et avait progressé tout au long de la saison 2020, entre les mains de Pierre Gasly. Une monoplace assemblée à Faenza en Italie, alors que les moteurs Honda sont eux conçus en Angleterre juste à côté de l'écurie Red Bull, à Milton Keynes. Pour la soufflerie et le développement aérodynamique, Alpha Tauri a dû également s'expatrier outre-Manche. Pas simple pour concevoir une Formule 1 et valider les pièces. Surtout en pleine pandémie de Covid19 et avec les restrictions de voyage vers l'Angleterre. Les échanges ont donc été cet hiver plus complexe qu'à l'accoutumée du fait de la « quatorzaine » d'isolement imposée en Grande-Bretagne, sans évoquer ici les lourdeurs administratives liées au Brexit. Rendez-vous dans cinq semaines pour voir si l'AT02 sera performante dès le premier Grand Prix de la saison, à Bahreïn.