F1 : Après l’avoir insulté, Alonso en rajoute une couche sur son accrochage avec Hamilton

Lors du départ du Grand Prix de Belgique ce dimanche, Lewis Hamilton et Fernando Alonso ont eu un accrochage. Si le premier a été contraint d’abandonner, le deuxième a laissé exploser sa colère à la radio. Son message n’est pas passé inaperçu, et l’Espagnol a souhaité donner sa version des faits après la course.

Ce dimanche, le départ du Grand Prix de Belgique a été entaché par un accrochage entre Lewis Hamilton et Fernando Alonso. Après un excellent départ des deux pilotes, le Britannique s’est rabattu trop vite après avoir dépassé l’Espagnol et a touché l’avant de la monoplace d’Alpine. Cela a provoqué d’importants dégâts sur la voiture de Lewis Hamilton, qui a finalement été contraint d’abandonner sur demande de Mercedes. Si le pilote de 37 ans a été le premier pénalisé par cette erreur, l’agacement était plutôt du côté de Fernando Alonso à ce moment.

«Ce type ne sait conduire et démarrer qu'en première position»

À la radio, l’Espagnol a laissé éclater sa colère auprès de son équipe. «Quel idiot ! Fermer la porte de l’extérieur. On fait un départ canon, mais ce type ne sait conduire et démarrer qu'en première position» a-t-il pesté. Son message a fait le tour des réseaux sociaux et est naturellement remonté aux oreilles de Lewis Hamilton. Si le Britannique avait prévu des excuses au départ, il ne va finalement pas les faire après les insultes de Fernando Alonso : «Des excuses auprès d’Alonso ? Je l'aurais fait jusqu'à ce que j'entende ce qu'il a dit. Je n'ai pas vraiment de réponse…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com