F1 : Après la polémique Piastri, Alpine sort enfin du silence

Avec Fernando Alonso qui est parti chez Aston Martin, Alpine voulait faire d’Oscar Piastri son successeur. Sauf que l’Australien s’est finalement engagé avec McLaren et évoluera bien aux côtés de Lando Norris la saison prochaine. Laurent Rossi, le patron d’Alpine, s’est alors prononcé sur le sujet. Et il s’est montré particulièrement déçu par ce revirement de situation.

Suite au départ de Fernando Alonso, officialisé par Aston Martin comme le successeur de Sebastian Vettel, Alpine avait annoncé sur les réseaux sociaux qu’Oscar Piastri allait prendre le baquet libre la saison prochaine. Sauf que l’Argentin, qui tenait déjà un accord avec McLaren, a rapidement démenti l’information. De là, une longue procédure a été entamée pour savoir si le contrat qu’Oscar Piastri tenait avec l’écurie britannique était valable ou non. Finalement, le Contract Recognition Board (CRB) de la FIA a tranché en la faveur de McLaren. Alpine se retrouve donc sans deuxième pilote pour épauler Esteban Ocon pour le moment. Et plusieurs jours après la fin de ce feuilleton, Laurent Rossi est enfin sorti du silence.

Alpine ne voulait pas perdre Piastri en conservant Fernando Alonso

Tout d’abord, le patron d’Alpine a souhaité éclaircir la situation de Fernando Alonso dans des propos rapportés par NextGen Auto : « Nous voulions que Fernando continue avec nous en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com