F1 : Avant le GP d’Azerbaïdjan, Mercedes vend la mèche pour l’avenir de Lewis Hamilton !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

7e sur la ligne de départ du Grand Prix d’Azerbaïdjan ce dimanche, Lewis Hamilton est en grande difficulté cette saison. À 37 ans, la potentielle retraite du pilote revient avec insistance dans les médias. En marge du Grand Prix, le patron de l’écurie Mercedes, Toto Wolff, a annoncé la couleur pour le futur de Lewis Hamilton…

Avec un contrat s'achevant en 2023, la retraite de Lewis Hamilton est régulièrement évoquée ces derniers temps. Ces rumeurs sont la conséquence de l’énorme désillusion vécue par le Britannique la saison passée. En effet, le pilote de 37 ans s’était fait souffler le titre de champion du monde par Max Verstappen lors de l’ultime Grand Prix. Après ce triste épisode, il s’est dit que Lewis Hamilton songeait sérieusement à mettre un terme à sa carrière. En difficulté cette saison, le Britannique vient de se positionner à la 7e place des qualifications pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan, qu'il tentera tout de même de remporter : « Ce sera peut-être difficile en course, mais nous allons tout donner et j’espère avoir un meilleur rythme de course. Il y a encore beaucoup à espérer. C’est une course délicate et chaotique, il y a beaucoup de choses qui peuvent arriver, nous sommes dans le top 10 ». Un enchaînement de mauvaises performances en partie dû à la nouvelle réglementation de la F1, qui semble avoir freiné la suprématie de l’écurie Mercedes sur les circuits. Cette année, ce sont bel et bien les écuries Red Bull et Ferrari qui dominent. Dans une interview accordée…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles