F1 : Un clash éclate, un pilote claque la porte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour avoir quitté la réunion des pilotes avant son terme vendredi dernier en Autriche, Sebastian Vettel a été condamné à une amende, avec sursis, de 250 000€. Pourtant, certains membres du paddock ont exprimé leur soutien au quadruple champion du monde de Formule 1 comme Mick Schumacher, le jeune pilote Haas.

Le Grand Prix d'Autriche a été le théâtre d'une nouvelle victoire de Charles Leclerc. Le pilote monégasque de Ferrari a remporté la troisième victoire de la saison, après celles obtenues au Bahreïn et en Australie. Sur le circuit de Spielberg, Sebastian Vettel a pris la dix-septième place, terminant à plus d'un tour du vainqueur. Lors de ce week-end, le quadruple champion du monde de Formule 1 s'est montré agacé, notamment lors d'une réunion avec d'autres pilotes vendredi dernier. Agacé par des discussions qui tournaient en rond, Vettel a décidé de claquer la porte après vingt minutes de briefing. Pour les commissaires, il avait enfreint l’article 20.1 du règlement sportif et l’article 12.2.1 f) du code sportif international.


« Les pilotes ne sont pas libres de partir quand ils le souhaitent »

« Le pilote, Sebastian Vettel, a quitté la réunion des pilotes qui s’est tenue à 19h30 le vendredi 8 juillet, sans autorisation, et exprimant sa frustration lors de la réunion.Les pilotes…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles