F1 - Coronavirus - La Formule 1 envisage d'organiser des Grands Prix sur des circuits non inscrits au calendrier 2020

L'Equipe.fr
L’Equipe

Chase Carey, le patron de la F1, a indiqué jeudi que des circuits qui ne sont pas prévus au calendrier 2020 pourraient accueillir des courses cette saison. Voilà une annonce qui va sans doute satisfaire les propriétaires des circuits d'Imola, à Saint-Marin, et de Portimão, au Portugal, qui se sont portés candidats pour accueillir des Grands Prix ces dernières semaines. Chase Carey, le patron de la F1, a reconnu jeudi que des courses du championnat du monde pourraient se tenir sur des circuits non inscrits au calendrier initial de la saison 2020. « Nous avons deux défis principaux : identifier les endroits où nous pouvons organiser les courses et déterminer comment nous pouvons y transporter les personnels nécessaires et leur équipement », a souligné Chase Carey lors d'une conférence téléphonique suivant la présentation des résultats financiers de Liberty Media pour le 1er trimestre. « Nous sommes en discussions avec tous les promoteurs ainsi qu'avec certains circuits qui ne sont pas actuellement sur le calendrier prévu pour 2020 afin d'être sûrs que nous examinons toutes les options », a ajouté Chase Carey, sans toutefois préciser lesquels. Lundi dernier, dans les colonnes de L'Equipe, le professeur Saillant, responsable médical de la FIA, avait évoqué la possibilité de se rendre en Allemagne après les deux Grands Prix d'Autriche qui doivent lancer la saison en juillet, afin de « rester dans un espace géographique local ». À cause de la pandémie de Covid-19, tous les Grands Prix prévus jusqu'à maintenant ont été soit reportés soit annulés, alors que la saison devait initialement commencer le 15 mars en Australie et compter 22 courses, un record.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi