F1 : coup double pour Verstappen et Red Bull en Espagne

Max Verstappen a bénéficié de l'aide de son coéquipier Sergio Perez sur l'autre monoplace Red Bull pour remporter le Grand Prix d'Espagne.
Max Verstappen a bénéficié de l'aide de son coéquipier Sergio Perez sur l'autre monoplace Red Bull pour remporter le Grand Prix d'Espagne.

C'est un vrai coup dur pour Charles Leclerc. Sous des températures dépassant les 35 degrés dans l'air et les 45 degrés sur la piste, le pilote de la Scuderia, dominateur depuis le début de week-end, faisait cavalier seul en tête du GP peu avant la mi-course, loin devant ses poursuivants, le Britannique George Russell (Mercedes) et Verstappen, alors à la lutte pour la deuxième place, quand le Monégasque a dû abandonner à cause d'un problème moteur. Un sacré coup de chance pour le Batave qui comptait alors 19 unités de retard sur Leclerc, avant la 6e manche de la saison.

Belle frayeur

La victoire du champion du monde en titre, parti en deuxième position, ne semblait pas d'emblée acquise puisqu'il s'est d'abord fait une belle frayeur dès les premiers tours de piste : parti à la faute au neuvième tour, il est tombé à la quatrième place derrière son coéquipier Sergio Perez et Russell, et très loin derrière son rival Leclerc. Comble de malchance, une fois la priorité laissée par Perez dans sa lutte pour la deuxième place face à Russell, Verstappen a indiqué avoir, comme lors des qualifications, des ennuis avec son DRS le volet monté sur l'aileron arrière qui s'ouvre pour gagner en vitesse de pointe ne parvenant pas à dépasser son adversaire pendant une vingtaine de tours. « J'étais dans le rythme et j'essayais de passer mais mon DRS ne fonctionnait pas toujours ce qui a rendu les choses difficiles », a expliqué Verstappen à l'arrivée. « C'était un début difficile [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles