F1 : Critiqué par Mercedes et Ferrari, Red Bull contre-attaque

L'écurie Red Bull est dans la tourmente ces derniers jours. Elle aurait dépassé le plafond budgétaire et la FIA pourrait rapidement envisager des sanctions. Il n'en fallait pas moins à Mercedes et Ferrari pour immédiatement prendre position dans l'affaire. Face aux critiques, Christian Horner est sorti du silence et accuse les Flèches d'Argent et la Scuderia de diffamation !

Intouchable sur la piste, Red Bull fait parler d'elle pour une prétendue violation du plafond budgétaire ordonné par la FIA. Après que l'information soit sortie, Mercedes et Ferrari se sont empressés de sauter sur l'occasion de tacler Red Bull qui les met à mal sur la piste. Par l'intermédiaire de son patron Christian Horner, l'écurie de Max Verstappen répond fermement aux accusations dont elle fait l'objet.

«Les informations sont extrêmement diffamatoires»

Accusé par Ferrari et Mercedes de ne pas rentrer dans les clous financiers ordonnés par la FIA, Red Bull est sorti du silence et n'y va pas de mains morte. « Nous avons été un peu décontenancés par les commentaires de deux de nos équipes rivales hier (vendredi). Le bilan est entre l’équipe et la FIA et confidentiel. Je n’ai aucune idée du résultat des bilans de nos rivaux, ou du traitement comptable, etc., donc je serais intrigué de savoir d’où vient leur source d’information pour ces revendications fictives. Elles…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com