F1 - Daniil Kvyat a failli abandonner la F1 en 2018

L'Equipe.fr
L’Equipe

Dans le podcast de la F1, Daniil Kvyat a reconnu avoir pensé à arrêter sa carrière en F1 en 2018, avant qu'une journée d'essais avec Ferrari le fasse changer d'avis. Remplacé par Max Verstappen en 2016 chez Red Bull et rétrogradé chez Toro Rosso, puis évincé du programme Red Bull avant même la fin de la saison 2017, Daniil Kvyat n'était plus un membre actif du paddock en 2018. Une lente descente qui l'a donc mené loin de la grille de départ et a failli l'éloigner définitivement de la F1. « J'avais la sensation de ne pas avoir tout exploré en F1, mais j'avais entamé des discussions avec d'autres catégories, même si je souhaitais toujours être en F1, raconte-t-il dans le podcast "Beyond the Grid". Je considérais quand même possible de ne plus du tout piloter si jamais je n'obtenais pas un contrat en F1. » Daniil Kvyat « C'était important pour moi de faire une pause loin du paddock après des moments difficiles » Mais le Russe a tout de même réussi à obtenir un contrat de pilote de développement avec Ferrari en 2018, lui permettant de travailler principalement dans le simulateur à Maranello. Et lors d'un essai d'une SF71H sur la piste humide de Fiorano, la flamme est revenue : « C'était un moment très émouvant pour moi, parce que c'était dans une Ferrari, de la saison en cours, à Fiorano... C'était génial. Je n'avais pas piloté depuis environ six mois, et j'ai adoré ce moment. Et j'ai compris que je voulais absolument revenir en F1. "C'est ce que je veux faire, me suis-je dit. C'est là que je suis le meilleur." Et le test s'était bien passé, j'avais réussi des tours réguliers, avec des bons temps. Tout le monde était content. » « Finalement, c'était important pour moi de faire une pause loin du paddock après des moments difficiles, a-t-il ajouté. C'était agréable de passer plus de temps à la maison, de ne rien faire parfois. Même si j'avais un travail que j'appréciais, car Ferrari a une immense histoire. Et j'ai eu la sensation d'aider au développement de la voiture. » Après cette parenthèse italienne, Kvyat a été rappelé par Toro Rosso en septembre 2018, pour remplacer Pierre Gasly promu chez Red Bull.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi