F1 : Un deuxième titre de champion du monde à Singapour pour Verstappen ?

La passe de cinq pour Max Verstappen. À Monza dimanche, le pilote Red Bull a remporté son cinquième Grand Prix d’affilée, lui permettant d’avoir un total de 11 victoires depuis le début de la saison et de considérablement creuser l’écart avec son premier concurrent au classement des pilotes : Charles Leclerc. Si plusieurs conditions étaient réunies, le Néerlandais pourrait même remporter son deuxième titre de champion du monde dès le prochain Grand Prix à Singapour.

Sur le circuit Yas Marina d’Abu Dhabi, la FIA avait pris la décision de faire repartir toutes les monoplaces à la grille de départ pour les derniers virages du Grand Prix en raison d’une Safety Car. Ce dimanche, sur le mythique tracé de Monza pour le Grand Prix d’Italie, la McLaren de Daniel Ricciardo qui était à l’arrêt sur le circuit a engendré un drapeau jaune pour la Safety Car, qui aurait sans doute dû passer au rouge pour un arrêt des voitures le temps de dégager la monoplace McLaren et pour repartir de la ligne de départ pour les derniers tours.

Max Verstappen vainqueur à Monza dans un final tranquille

Il n’en a cependant rien été et la course s’est terminée sans bataille, les monoplaces suivant la Safety Car et Max Verstappen remportant son cinquième Grand Prix consécutif après les Pays-Bas, la Belgique, la Hongrie et la France. De quoi permettre au pilote néerlandais de considérablement creuser l’écart au classement des pilotes avec son premier poursuivant Charles Leclerc. Grâce à ses 11 victoires et ses 13…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com