F1 - Disparition - Max Mosley, ancien président de la FIA, est mort

·1 min de lecture

L'Anglais Max Mosley, personnage controversé, ancien président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) entre 1993 et 2009, est décédé lundi à l'âge de 81 ans. Président de la FIA (Fédération internationale de l'automobile) entre 1993 et 2009, l'Anglais Max Mosley est décédé lundi à l'âge de 81 ans, une nouvelle confirmée par l'homme d'affaires Bernie Ecclestone, ex-propriétaire de l'écurie de Formule 1 Brabham, au micro de la BBC. Avocat de formation et ancien pilote automobile amateur dans les années 1960, Mosley était devenu à la fin des années 1970 conseiller juridique de la Formula One Constructors Association (FOCA), organisme représentant les intérêts des constructeurs de la Formule 1. Personnalité très influente de ce sport, il n'avait jamais réussi à se débarrasser de l'embarrassant passé de son père, sir Oswald Mosley, fondateur du British Union of Fascists, parti d'extrême droite britannique, et sympathisant d'Adolf Hitler. Remplacé par Jean Todt à la tête de la FIA Elu président de la FISA en 1991 puis de la FIA (sa nouvelle appellation) en 1993, Max Mosley était connu pour avoir renforcé la sécurité dans le sport automobile après les accidents mortels de Roland Ratzenberger et Ayrton Senna en 1994. En 2008, il avait été rattrapé par le scandale quand le tabloïd britannique News of the World avait révélé ses pratiques sadomasochistes à connotation nazie avec des prostituées. Pourtant, malgré l'indignation des communautés juives et du sport automobile, il avait conservé son poste jusqu'à l'élection de Jean Todt, fin 2009. Depuis 2011, il était président de GlobalNCAP, une association qui soutient l'amélioration et le développement de la sécurité automobile.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles