F1/EL3 : Avant les qualifications, Red Bull et Ferrari se livrent une grosse bataille en Azerbaïdjan

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce samedi, les séances des essais libres se sont terminés avant de laisser places aux qualifications pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan. Pour cette heure de roulage, Sergio Pérez a repris la tête du classement devant Charles Leclerc et Max Verstappen. Lewis Hamilton, lui, a eu quelques difficultés avec sa voiture et n’a pas été en mesure d’atteindre le top 10.

C’est avec un léger retard que les pilotes ont pu prendre part à cette troisième séance des essais libres en marge du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Après un accident lors de la course de F2, il a fallu un peu de temps pour réparer les barrières TecPro. Le début de cette heure de roulage a donc eu lieu à 13h15 heure française alors qu’elle était prévue à 13 heures initialement. La séance de qualifications se tiendra donc un quart d’heure plus tard, à 16h15. Après une deuxième séance d’essais libres plutôt concluante ce vendredi, Charles Leclerc a fait de son mieux pour conserver sa place de leader. Mais le Monégasque semble avoir perdu un peu en vitesse ce samedi. Le pilote de Ferrari a bouclé son meilleur tour en 1:43:240 comparé aux 1:43:224 de ce vendredi. Et ce petit frein lui a fait perdre sa place de leader au profit de Sergio Pérez sur cette troisième heure de roulage. Le Mexicain, pour la deuxième fois des essais libres, a soldé le meilleur tour du week-end jusqu’à présent en 1:43:170, confirmant au passage son aisance sur la piste de Bakou après sa victoire la saison dernière.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles