F1 : Entre Alpine et Alonso, ça vire au cauchemar

Pour sa dernière saison avec Alpine, Fernando Alonso n'a pas été verni. L'Espagnol a été au dessus d'Esteban Ocon toute l'année et sans lui, l'écurie française ne serait pas dans la lutte à la 4ème place du classement des constructeurs. Néanmoins, Alonso a été trahi à de nombreuses reprises par sa monoplace et il est temps que la saison se termine car le torchon brûle entre les deux parties.

En début de saison, rien ne prédisait que Fernando Alonso allait quitter Alpine en fin d'année. Sans doute lassé par les déboires de sa monoplace ou attiré par une meilleure offre contractuelle, l'Espagnol sera au volant d'une Aston Martin l'année prochaine. Actuellement, il se trouve derrière Esteban Ocon au classement des pilotes alors qu'il a souvent été devant lui. Mais Alonso estime avoir perdu une soixantaine de points cette saison, un manque sans lequel il serait devant Ocon et Lando Norris. Encore victime d'une mésaventure au Mexique, Alonso est à bout et enchaine les clashs avec Alpine. Une fin tragique.

«Peut-être qu’ils me donnent les pires moteurs»

La cinquième casse moteur de la saison aura été celle de trop pour Fernando Alonso. Au fur et à mesure, il commence à en devenir paranoïaque et s'estime lésé chez Alpine. Après la course…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com