F1 : Face aux critiques, Red Bull monte au créneau

Si Red Bull a remporté le championnat constructeur et Max Verstappen a été sacré champion du monde, l’écurie a fait l’objet de nombreuses critiques cette saison. Épinglé pour avoir dépassé le plafond budgétaire en 2021, les dernières courses ont également fait ressortir certaines tensions entre le Néerlandais et Sergio Pérez. Pour Christian Horner, Red Bull est tout simplement victime de son succès.

Red Bull a rempli tous ses objectifs cette saison, à l’exception d’un seul. Max Verstappen champion du monde et le championnat constructeur d’ores et déjà en poche, l’écurie autrichienne voulait permettre à Sergio Pérez de terminer deuxième au classement des pilotes. C’est finalement Charles Leclerc qui a fini dauphin du Néerlandais, ce dernier n’a d’ailleurs pas été d’une grande aide pour son coéquipier. En plus des tensions entre ses pilotes, Red Bull a également dû gérer les révélations concernant son non-respect du plafond budgétaire en 2021. Un dossier qui avait fortement fait réagir, notamment les dirigeants des autres écuries, qui réclamaient des sanctions exemplaires.

« Le moyen le plus rapide de devenir impopulaire dans ce paddock est de gagner et de gagner constamment »

D’après Christian Horner, les nombreuses critiques dont a pu faire l’objet Red Bull sont tout simplement dues au succès de son équipe. « Vous apprenez en permanence.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com