F1 : Ferrari, Aston Martin… Les dessous du départ à la retraite de Sebastian Vettel

Après 15 ans de carrière et quatre titres de champion du monde remportés, Sebastian Vettel s’apprête à vivre son dernier Grand Prix en Formule 1, le week-end prochain à Abu Dhabi. Une décision mûrement réfléchie par le pilote qui a fêté ses 35 ans en juillet dernier, en concertation avec ses proches. L’idée de mettre un terme à sa carrière lui trottait dans la tête depuis un moment et elle s’est accentuée après son passage de Ferrari à Aston Martin.

Une légende de ce sport s’apprête à faire ses adieux à la Formule 1. Du moins en tant que pilote, puisqu’il n’est pas impossible que l’on revoie Sebastian Vettel à l’avenir. À 35 ans et après 15 ans à évoluer en F1, le quadruple champion du monde avec Red Bull (2010, 2011, 2012, 2013) a décidé de mettre un terme à sa carrière à l’issue de cette saison. L’Allemand n’aura jamais réussi à connaître le même succès ailleurs qu’au sein de l’écurie autrichienne, que ce soit avec Ferrari, de 2015 à 2020, ou depuis deux saisons chez Aston Martin.

« C’était dans ma tête et ça grandissait en moi depuis longtemps »

À la veille du Grand Prix de Hongrie en juillet dernier, Sebastian Vettel a donc annoncé qu’il arrêterait après le GP d’Abu Dhabi, dernier de la saison. Une annonce qui a provoqué un « grand soulagement » chez lui, « parce que la décision est très importante et change la vie pour moi », comme il l’a confié dans le podcast Beyond The Grid. Un choix mûrement réfléchi : « C’était dans ma tête et ça grandissait en moi depuis longtemps. Il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com