F1: Ferrari et Hamilton balayent les rumeurs d’une arrivée du Britannique au sein de la Scuderia

Lewis Hamilton avec une combinaison rouge, au volant d’une Ferrari ? Cette image, les fans de F1 pourraient la voir en 2024, à en croire certains médias étrangers qui ont évoqué, ces derniers jours, la possibilité d’une offre de la Scuderia pour accueillir le Britannique, en fin de contrat cette année chez Mercedes. "Je pense que naturellement, lorsque vous êtes en négociation contractuelle, il y aura toujours des spéculations, a déclaré aux journalistes le septuple champion du monde. Mon équipe travaille en étroite collaboration avec Toto Wolff (le patron de Mercedes)."

Hamilton, qui a plusieurs fois évoqué sa volonté de finir sa carrière dans l’écurie allemande, a indiqué que la question de son avenir serait réglée dans les semaines à venir. "C’est bien d’avoir mon équipe qui se concentre là-dessus, pour que je puisse simplement faire mon travail. Avant, je me souviens que j’avais l’habitude de faire les négociations tout seul, et c’était très stressant." Pas de sujet, donc ?

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Lewis est un pilote incroyable"

Chez Ferrari aussi, les questions ont fusé, notamment auprès de Charles Leclerc. Le pilote local a été interrogé pour savoir s’il aimerait voir Hamilton débarquer à ses côtés. "Si je dis oui, j’imagine que c’est le titre de tous les journaux, sourit-il. Lewis est un pilote incroyable et il a accompli tellement de choses dans le sport… Je pense que n’importe qui sur la grille aimerait avoir Lewis comme coéquipier, car tout le monde apprendrait beaucoup de lui. Mais je suis heureux où je suis et avec Carlos, c’est aussi une excellente relation."

Le pilote espagnol est sous contrat avec la Scuderia jusqu’en 2024, comme Leclerc. Le patron de l’écurie italienne Frédéric Vasseur, lui, a été plus catégorique : "Je pense que chaque équipe sur la grille aimerait avoir Hamilton à un moment donné. Je pense que ce serait de la bêtise de ne pas dire une chose pareille, avoue le Français. Mais nous n'avons pas de discussions avec Lewis Hamilton." Pas sûr que les rumeurs cessent immédiatemment malgré tout.

Article original publié sur RMC Sport