F1 - Ferrari : Cette menace qui plane sur Leclerc

Alors que la Formule 1 reprendra ses droits ce week-end à l'occasion du Grand Prix de Bahreïn, Ferrari et Charles Leclerc seront particulièrement attendus. Dauphin de l'intouchable Max Verstappen en 2022, le Monégasque se voit menacer de l'intérieur. En effet, Carlos Sainz a démontré qu'il pouvait jouer les premiers rôles et il pourrait causer du tort à son coéquipier.

Charles Leclerc a cru pouvoir arracher le titre des mains de Max Verstappen après un début de saison 2022 tonitruant. C'était sans compter sur les failles stratégiques de son ancien patron Mattia Binotto, remercié depuis et remplacé par le Français Frédéric Vasseur. A la différence de son rival de chez Red Bull, le Monégasque aura une difficulté supplémentaire cette saison. En effet, il sera mis sous pression par son coéquipier Carlos Sainz, étincelant par moment. D'ailleurs, Frédéric Vasseur a avoué qu'aucune hiérarchie n'était établie et que si l'Espagnol était mieux classé que son homologue, c'est lui qui jouerait la gagne.

«Il n'y aura pas de numéro 1 ou 2»

« J'ai la chance d'avoir deux super bons pilotes. Et nous avons chez Ferrari la capacité de leur fournir deux machines similaires. Donc, pour l'instant, il n'y aura pas de numéro 1 ou 2. Mais s'il faut prendre des décisions, je le ferai. J'ai un peu la même relation avec Sainz qu'avec Leclerc, même si cela vous étonne. Lui aussi,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com