F1 - FIA - Lewis Hamilton pourrait être puni pour ne pas avoir assisté au gala de la FIA, selon Mohammed Ben Sulayem

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Lewis Hamilton
    Lewis Hamilton
    Pilote automobile britannique

Mohammed Ben Sulayem, le nouveau président de la FIA, a déclaré vendredi que Lewis Hamilton encourait bien une sanction, pour ne pas s'être rendu au gala de fin de saison. Le traditionnel gala de fin de saison de la Fédération internationale (FIA) s'est tenu jeudi à Paris, sans Lewis Hamilton. Le pilote britannique, qui a perdu le titre de champion du monde 2021 au profit de Max Verstappen, dimanche au Grand Prix d'Abu Dhabi, après une fin de course controversée, n'a pas souhaité assister à l'évènement. lire aussi Quelle grille pour la F1 en 2023 ? La question était de savoir si Hamilton allait être sanctionné par la FIA ou si celle-ci allait tenir compte de la déception du Britannique après la perte du titre et fermer les yeux sur son absence. Mais vendredi, Mohammed Ben Sulayem, le nouveau président de la FIA, a déclaré que Lewis Hamilton pourrait bien être puni. « S'il y a eu une violation (du règlement), il n'y a pas de pardon à cela, a affirmé Ben Sulayem. [...] Les règles sont les règles. Je sais que Lewis est vraiment triste de ce qui s'est passé. [...] Mais nous devons examiner s'il y a eu une violation. » lire aussi Ben Sulayem : « Pas le droit de se tromper avec la F1 »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles