F1 : La FIA prépare une incroyable révolution

En 2023, la F1 se disputera encore entre dix écuries. Mais d'ici quelques années, les choses pourraient bien changer. En effet, l'actuel président de la FIA Mohammed Ben Sulayem envisage d'intégrer au moins une nouvelle équipe dans la discipline. Il envisage ainsi de lancer un processus pour cette véritable révolution en F1.

Depuis quelques années maintenant, dix écuries se disputent le championnat de F1. En 2023, Mercedes, Red Bull, Ferrari et les autres équipes seront présentes sur le paddock pour essayer d’aller décrocher le championnat constructeur. Et ces dix écuries pourraient bien être rejointes par une supplémentaire d’ici quelques années.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vers un championnat de F1 à 11 écuries ?

Dans des propos rapportés par NextGen-Auto, le président de la FIA Mohammed Ben Sulayem a expliqué avoir envisagé d’inclure une nouvelle écurie au paddock : « J’ai demandé à mon équipe à la FIA d’envisager de lancer un processus d’expression d’intérêt pour de nouvelles équipes potentielles pour le Championnat du monde de Formule 1. »

Quelques constructeurs à l’affût

Grâce à ce processus, puis un éventuel appel d’offres, une 11e équipe (ou davantage) pourrait être admise en Formule 1. Parmi les intéressés, on peut retrouver la famille Andretti, déjà présente en Formule E et en IndyCar. D’autres constructeurs pourraient voir cela d’une bonne chose, comme

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com