F1 - GP de Bahreïn - Lewis Hamilton (Mercedes) : « Félicitations à Verstappen »

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Deuxième des qualifications du Grand Prix de Bahreïn, Lewis Hamilton a reconnu la supériorité de Max Verstappen, intouchable ce samedi. Lewis Hamilton (2e, Mercedes) : « Félicitations à Max (Verstappen), il a fait un tellement bon travail. Il était tellement rapide sur son dernier tour. J'ai tout donné mais ce n'était pas suffisant. Il y a toujours plus mais c'était le mieux que je puisse faire aujourd'hui. J'ai essayé de sortir tout ce qu'il y avait de cette voiture. En revenant des tests (de présaison), il y a eu beaucoup de travail effectué à l'usine. Tous les départements de l'usine ont essayé d'améliorer la voiture pour se rapprocher de Red Bull. Être aussi proche, en considérant où nous étions aux essais, c'est déjà très bien. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Valtteri Bottas (3e, Mercedes) : « Ce n'était pas facile. L'équilibre de la voiture n'était pas bon ce matin en EL3 et je n'étais pas en confiance au moment d'aborder les qualifications. Heureusement, cela s'est un peu mieux passé dans les conditions nocturnes mais on n'est pas vraiment où on voulait. Depuis la troisième position, tout est possible même s'il faudra se méfier de Leclerc au départ car il sera en pneus tendres. On verra comment se déroulera le départ, puis il faudra essayer de mettre la pression sur Max en décalant un peu nos stratégies. » lire aussi Max Verstappen prend la première pole de l'année à Bahreïn Charles Leclerc (4e, Ferrari) : « Je savais au fond de moi que je pouvais faire un bon tour, mais jusqu'à ce que ce soit fait, on ne sait jamais si on le peut. Puis quand on arrive en qualifications et que les sensations sont bonnes dès le début, on s'appuie sur le rythme et j'ai réussi à faire ce tour en Q3 dont je suis très content. Je dois dire que je suis plutôt impressionné par AlphaTauri. lire aussi Le classement de la Q3 Ils étaient très rapides en rythme de course vendredi et ils vont aussi s'élancer en pneus mediums dimanche donc ce sera compliqué. Mais notre objectif est évidemment de conserver notre position. Je pense qu'entrer dans le Top 3 n'est pas réaliste. Nous avons juste une voiture bien plus forte. Au niveau de l'équilibre, la voiture est un peu plus facile à conduire que l'an dernier. Et puis nous avons un peu plus de puissance, je le ressens, mais il faut voir par rapport aux autres. » Carlos Sainz (8e, Ferrari) : « Je suis heureux d'être dans cette position parce que je pensais qu'après cet incident où tout s'est éteint, les qualifications étaient terminées pour moi. Donc le fait que nous soyons en Q3 est déjà un bon résultat. Dans l'ensemble, c'est un week-end très positif pour moi et je suis vraiment satisfait de la manière dont les choses se sont passées. J'ai essayé de tout donner mais la Q3 ne s'est pas passée comme prévu. Je ne savais pas exactement comment extraire tout le potentiel de la voiture et ça n'a pas bien marché pour moi. Mais je ne vais pas laisser ce tour de Q3 gâcher ce qui a été jusqu'à présent un très bon week-end. » lire aussi Les raisons de croire à une bonne saison de Ferrari Sebastian Vettel (18e, Aston Martin) : « C'est vraiment dommage car demain la position ne sera pas terrible. La voiture était meilleure en qualifications et il faut construire là-dessus pour la course. On n'est pas où on veut pour l'instant, on travaille dur. On était mal positionné sur la piste avec le drapeau jaune mais c'est comme ça. Tout le monde était proche les uns des autres, on est tous passé au drapeau à damier et le drapeau jaune est arrivé. C'est un drapeau jaune, ni plus ni moins. » Mick Schumacher (19e, Haas) : « J'étais heureux de participer à ma première séance de qualifications. C'est passé très vite mais j'ai aimé chaque moment. J'ai aimé les sensations que j'avais dans la voiture et avec l'équipe. Il reste des choses sur lesquelles travailler mais c'est pas mal. Pour l'instant l'objectif est de battre Mazepin mais il faut aussi que je regarde devant, je veux être encore plus compétitif. Il faut prendre les jours les uns après les autres, ça sera une longue première saison. Il faut avancer pas à pas, essayer d'améliorer la situation. Je suis un débutant, il y a encore beaucoup de performance et de temps que je peux gagner sur moi-même. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.