F1 - GP de Bahreïn - « Une très bonne séance », estime Esteban Ocon (Renault), 7e sur la grille à Bahreïn

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Des quatre écuries en lice pour la 3e place du Championnat, Renault est la seule à avoir placé ses deux pilotes en Q3 samedi à Bahreïn. Un résultat dont se félicite le Français Esteban Ocon, 7e sur la grille. Esteban Ocon (Renault - 7e), au micro de Canal+ : « J'ai réussi un très bon tour, mais Daniel (Ricciardo) fait vraiment un super boulot cette année. Il me reste deux courses pour retourner la tendance. C'était une très bonne séance pour l'équipe. On a passé la Q1 avec un seul train de pneus, on va pouvoir partir en mediums demain (dimanche). On a bien géré, la voiture se comportait très bien. On peut être fiers de ce qu'on a accompli pour le moment. Avoir deux voitures dans le top 10, c'est un avantage. On va pouvoir attaquer, couvrir deux stratégies. La dégradation des pneus devrait être importante, ça pourrait jouer un rôle durant la course. » lire aussi Hamilton signe la 98e pole de sa carrière Pierre Gasly (Alpha Tauri - 8e), au micro de Canal+ : « C'était très serré, on rate la troisième ligne pour un dixième, c'est dommage. Nos rivaux ont réussi à progresser mieux que nous je pense, je ne me sentais pas au mieux au volant, dès la Q1. Je n'arrivais pas à faire ce que je voulais. J'ai quand même réussi à faire un bon tour en Q3, mais ce n'était pas suffisant. » lire aussi Hamilton : « C'est un moment que je savoure » Charles Leclerc (Ferrari - 12e), au micro de Canal+ : « C'est un peu plus compliqué cette année. J'ai vraiment du mal depuis le début du week-end, même lors des essais libres 3. En qualifications, je me sentais un peu mieux au volant, mais j'ai fait une erreur au virage 1, une autre au 4, ça m'a coûté un peu de temps. Je ne sais pas si la Q3 était possible, même sans ces erreurs. Mais bon, on part 11e et 12e, on va pouvoir choisir les pneus, ce qui est positif sur cette piste. Et j'espère qu'on tirera notre épingle du jeu en course avec cette stratégie. lire aussi Verstappen : « Cela pourrait quand même être une course excitante » Romain Grosjean (Haas - 19e), au micro de Canal+ : « Je fais deux bons premiers secteurs, et je me suis dit que dans le troisième j'allais essayer de piloter un peu comme j'aime, d'attaquer les entrées de virage et voir ce que ça donnait. C'était une mauvaise idée (sourire). J'y ai laissé deux dixièmes je pense. On sait que la voiture vaut ce qu'elle vaut, et là l'idée c'est d'essayer de trouver du plaisir. Mais y parvenir quand vous êtes 19e, ce n'est pas facile. Avant d'arriver ici, la stratégie était de faire deux arrêts, et je pense qu'on va s'y tenir. Mais il faut encore que je regarde les données sur la dégradation des pneus. » lire aussi Le classement des pilotes