F1 - GP de Bahrein - Ocon et Alonso font leurs pronos

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Pour les pilotes Alpine Esteban Ocon et Fernando Alonso, Mercedes et Hamilton restent favoris, malgré la menace Red Bull. De leur côté, ils espèrent décrocher quelques podiums. C'est la question que tout le monde se pose : quelle hiérarchie va se dégager du premier des vingt-trois Grands Prix de la saison, dimanche à Bahreïn ? Peu de pilotes se sont aventurés à y apporter une réponse précise lors des différents points presse organisés jeudi à Bahreïn, via visioconférences. Si Pierre Gasly s'est mouillé en craignant une « sixième ou septième place » pour son écurie Alpha Tauri sur les dix présentes sur la grille, Esteban Ocon s'est monté plus prudent : « Tout le monde aimerait savoir ce que ça va donner mais ce n'est pas facile de répondre, indiquait l'autre Normand de la grille. On a une petite idée de la hiérarchie mais il est trop tôt pour annoncer où chacun se situe exactement. On aura peut-être une image plus précise après les premiers essais. Ou dimanche soir. Si les voitures ont l'air identiques à celles de l'année dernière et si le châssis est resté le même, beaucoup de choses ont changé autour donc je pense que la saison sera à nouveau intéressante. Max (Verstappen) sera dans le coup, Sergio (Perez) aussi. Ils vont former un beau duo et je pense qu'ils seront proches de Mercedes. De notre côté, notre objectif sera de tirer le maximum de ce qu'on a entre les mains. Si la voiture vaut une septième place sur le papier, alors il faudra terminer sixième. Et ainsi toute la saison. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Son nouvel équipier Fernando Alonso a un avis plus tranché : « Techniquement, 2021 est dans la continuité de 2020 donc il n'y a pas de raison que la hiérarchie soit bouleversée par rapport à la saison dernière. Mercedes sera très fort. Même s'ils ont eu des soucis il y a deux semaines, ce n'étaient que des essais hivernaux et je suis persuadé qu'ils seront dans le coup. (Lewis) Hamilton est mon favori pour le titre, même si la bagarre peut-être belle. De notre côté, sur la base de ce que je viens de dire, on va essayer de décrocher quelques podiums comme l'an dernier mais ce serait une surprise que l'on fasse mieux. »