F1 - GP de Belgique : Les plus gros crashs de l'histoire à Spa-Francorchamps

Ce week-end, la Formule 1 fait escale à Spa-Francorchamps à l'occasion du Grand Prix de Belgique. Circuit mythique du calendrier, le toboggan des Ardennes est réputé pour être l'une des courses les plus techniques et dangereuses, en atteste le crash spectaculaire qui a eu lieu ce samedi en Formule 3, fort heureusement sans conséquences. Cependant, les drames ne sont pas toujours évités...

Le Grand Prix de Belgique fait partie de la légende de la Formule 1. Disputé sur les 19 courbes du tracé de Spa-Francorchamps, il réserve souvent son lot de crashs spectaculaires. Du départ cataclysmique de 1990, en passant par le carambolage de 1998, le massacre causé par Romain Grosjean et enfin la tragédie Anthoine Hubert. Le10Sport vous propose un florilège des accidents les plus marquants de ce circuit.

Le chaos de 1990

C'est tout simplement l'un des départs les plus mythiques de l'histoire de la Formule 1. 26 août 1990, un beau soleil d'été recouvre le circuit de Spa. Le départ s'apprête à être donné, mais personne ne s'attend à la suite. Les 26 monoplaces se lancent à toute vitesse en se dirigeant vers l'épingle de La Source. Nelson Piquet bloque ses freins, visiblement trop froids, et percute l'arrière de Nigel Mansell. Au même moment, le moteur de Nicola Larini rend l'âme, et l'Italien est au ralenti. Martin Donnelly, cherche par tous les moyens à l'éviter, mais finit par tomber sur son propre coéquipier, Derek Warwick. Ils ne sont pas seuls à être arrêtés car Aguri Suzuki et Emanuele…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com