F1 - GP du Brésil : Lewis Hamilton se paie le paddock

Sur le circuit d'Interlagos, Lewis Hamilton n'est pas passé loin de décrocher son premier succès de la saison. Deuxième derrière son coéquipier George Russell, le Britannique aurait sans doute pu rêver mieux s'il ne s'était pas accroché avec Max Verstappen. L'accident de trop pour le septuple champion du monde qui estime être l'homme à abattre.

Proche de remporter son premier Grand Prix de la saison, Lewis Hamilton a vécu une course mouvementée. Après la relance de la voiture de sécurité, Max Verstappen a tenté de lui forcer le passage et les deux hommes se sont accrochés. Si cet incident n'a pas mis en danger les pilotes, Hamilton estime que ce n'est pas la première fois qu'il est victime de ce genre de manœuvre. Selon lui, les pilotes seraient jaloux de son succès...

« Je pense que c’est naturel quand on a le succès et les chiffres de devenir une cible »

De nouveau accroché par Max Verstappen, Lewis Hamilton estime que ces situations deviennent de plus en plus récurrentes. Il ne voit pas d'autres arguments que de la pure jalousie. « Je n’ai pas d’inquiétude. Je pense que c’est naturel quand on a le succès et les chiffres, de devenir un peu une cible. Mais c’est bon, ce n’est rien que je n’ai jamais eu à gérer avant. Je n’ai pas vraiment d’opinion à ce sujet, pour être honnête » a-t-il expliqué dans des propos…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com