F1 - GP du Brésil - S'il est sacré champion du monde, Max Verstappen portera le numéro 1 en 2022

·1 min de lecture

Max Verstappen a confirmé jeudi à Interlagos qu'il porterait le numéro 1 en 2022 s'il terminait la saison champion. Cela fait sept ans que ce chiffre n'a plus été vu sur une Formule 1. Alors que son avance au Championnat sur Lewis Hamilton est grimpée à 19 points à quatre courses de la fin de la saison, Max Verstappen a été interrogé, jeudi au Brésil, sur la possibilité de choisir le numéro 1 (au lieu de son habituel 33) la saison prochaine s'il décrochait son premier titre mondial. « Je suis absolument prêt à le faire. Combien de fois a-t-on l'opportunité de piloter avec le numéro 1 ? », a-t-il indiqué, décidé. Puis semblant réfléchir à la question en même temps qu'il parlait, le Néerlandais a trouvé un deuxième argument massue. « Et c'est bien pour le merchandising aussi ! C'est intelligent de faire ça », a-t-il conclu en lâchant un petit rire, sans doute provoqué par la prise de conscience des revenus que cela pourrait générer dans les boutiques à son effigie qui sont quasiment toujours prises d'assaut autour des circuits. lire aussi Le classement des pilotes Si le pilote Red Bull est champion, ce sera la première fois depuis 2014 qu'un pilote s'affiche avec ce numéro 1 (Sebastian Vettel à l'époque). Depuis, Hamilton a pris la décision de conserver le 44 quoi qu'il arrive et Nico Rosberg a pris sa retraite immédiatement après son titre en 2016. Du coup, Verstappen deviendrait également le tout premier pilote à passer de son numéro personnel (ils ont été adoptés en 2014) au numéro 1.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles