F1 - GP de Sao Paulo - Toto Wolff (Mercedes) : « Notre moteur se dégrade plus que ces dernières années »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Toto Wolff, le patron de Mercedes, est revenu vendredi sur les raisons qui ont poussé son écurie à installer un cinquième moteur sur la monoplace de Lewis Hamilton cette saison, ce qui a entraîné une pénalité de 5 places pour le Britannique. La fiabilité des moteurs pourrait-elle décider du sort du Championnat du monde ? Elle n'est en tout cas pour le moment guère favorable à Mercedes. Alors que Valtteri Bottas a déjà utilisé six moteurs à combustion interne (ICE), Lewis Hamilton en a installé un cinquième ce week-end au Brésil. Pour avoir à nouveau dépassé le quota autorisé, le septuple champion du monde a écopé d'une pénalité de 5 places sur la grille dimanche. Toto Wolff « Si nous avions gardé le moteur, nous n'aurions pas été compétitifs en Arabie Saoudite et à Abu Dhabi » « Nous avons de la dégradation sur le moteur, et sa puissance n'allait simplement pas cesser de décroître jusqu'à la fin de la saison, a indiqué Toto Wolff, le patron de Mercedes, sur Sky Sports. Nous n'avons pas encore trouvé d'explications, nous la voyons juste diminuer lentement. Ces dernières années, au-delà de 1 000 km, le moteur perdait un certain nombre de kilowatts, mais cette saison, il se dégrade bien plus rapidement. Et ça s'accentue week-end après week-end. Si nous avions gardé le moteur, nous n'aurions pas été compétitifs en Arabie Saoudite et à Abu Dhabi. » lire aussi Toute l'actualité de la F1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles