F1 - GP du Canada : Agacé, Fernando Alonso lance un avertissement à Alpine

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Frustré par son résultat lors du Grand Prix du Canada, Fernando Alonso a révélé avoir eu des problèmes sur son moteur durant la course. Un nouveau problème de fiabilité qui n'a pas permis à l'Espagnol de faire fructifier son excellente qualification qui l'a vu s'élancer deuxième sur la grille de départ. Et cela commence sérieusement à agacer le double champion du monde.

Quelle désillusion pour Fernando Alonso. Auteur d'un week-end parfait jusque-là, le pilote espagnol avait brillé durant les essais libres avant de confirmer son excellent rythme en qualifications grâce à une magnifique deuxième place sur la grille de départ, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2012 et le Grand Prix d'Allemagne qu'il avait remporté. Par conséquent, le double champion du monde avait de bonnes raisons d'être ambitieux et visait au moins un Top 5, d'autant plus que Charles Leclerc et Sergio Pérez partaient très loin sur la grille, ce qui laissait des opportunités pour les autres pilotes. Mais Fernando Alonso n'en a pas profité. Malgré un départ correct et un premier relais bien géré puisqu'il tenait le rythme de Max Verstappen et Carlos Sainz, tout en maintenant à distance Lewis Hamilton, le natif d'Oviedo a tout perdu à cause de sa stratégie lors des deux régimes de voiture de sécurité virtuelle. Contrairement à plusieurs de ses concurrents, Fernando Alonso a choisi de ne pas s'arrêter ce qui lui a coûté cher en fin de course. A l'arrivée, l'Espagnol s'est classé septième avant de subir une pénalité…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles