F1 - GP du Canada : Le calvaire de Lewis Hamilton... qui pense à la retraite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cette saison, Lewis Hamilton fait face à un très gros problème avec sa Mercedes. Avec la nouvelle réglementation, les voitures sont beaucoup plus proches du sol et le Britannique souffre du phénomène de marsouinage qui lui provoque plusieurs douleurs. Cela pourrait d’ailleurs le pousser à prendre une terrible décision concernant son avenir en Formule 1 si la situation ne s'arrange pas.

Avec la nouvelle réglementation qui est entrée en vigueur en 2022, les F1 ont été totalement modifiées. Comparé aux modèles de l’an dernier, les monoplaces sont beaucoup plus proches du sol afin de permettre que les voitures puissent se suivre. Mais cette révolution a engendré l’apparition d’un problème pour les différentes écuries. En effet, les pilotes doivent composer avec le phénomène de marsouinage, qui provoque d’importants rebonds de la voiture en ligne droite et à grande vitesse. Si quelques écuries, comme Red Bull ou Ferrari, ont réussi à trouver une solution, Mercedes peine toujours à résoudre ce problème qui entraîne de grosses douleurs à Lewis Hamilton. Les images du Britannique lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan - presque plié de douleur pendant et après la course - n’ont pas manqué d’interpeller la FIA qui envisage des solutions pour permettre aux équipes de réduire le marsouinage afin de garantir la sécurité des pilotes. Toutefois, certains s’opposent à cette décision comme Max Verstappen et Charles Leclerc. Lewis Hamilton, lui, estime que la sécurité doit primer avant tout.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles