F1 - GP du Canada : La grande annonce de Lewis Hamilton après son calvaire à Bakou

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sorti très affaibli de sa monoplace après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, Lewis Hamilton souffrait de douleurs au dos à cause du marsouinage provoqué par sa Mercedes. A tel point que sa présence pour le GP du Canada était incertaine. Cependant, après avoir suivi des soins, le septuple champion du monde va mieux et annonce qu'il tiendra bien sa place à Montréal ce week-end.

Depuis le début de saison, le marsouinage fait grandement parler et inquiète les pilotes. Et pour cause, ce phénomène de rebond engendré par l'effet de sol des nouvelles monoplaces, beaucoup plus proches de la piste, rend très inconfortable la conduite d'une Formule 1. Et à Bakou plus qu'ailleurs, les monoplaces ont rebondi de façon très importante notamment dans la longue ligne droite où les vitesses de pointe atteignaient les 345km/h. Lewis Hamilton est probablement le pilote qui en a le plus souffert. « C’est la course la plus physique que je n’ai jamais eu de ma vie. Je n’avais jamais ressenti une telle douleur dans une voiture auparavant. Normalement, c’est seulement physique bien sûr sur les courses normales, mais celle-ci je devais serrer les dents et faire avec la douleur, j’avais des pointes de douleur en permanence. Mais je me disais de ne rien lâcher, j’ai gardé la voiture sur la piste et j’y suis arrivé », reconnaissait même le septuple champion du monde à l'issue de la course. Souffrant du dos, Lewis Hamilton était même très incertain pour le Grand Prix du Canada ce week-end.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles