F1 - GP du Canada : Leclerc lourdement pénalisé par les officiels

Encore contraint d’abandonner la semaine dernière à Bakou, Charles Leclerc sera attendu au tournant pour le Grand Prix de Montréal. Mais après le nouveau changement de moteur et de turbo, le pilote Ferrari a écopé d’une pénalité de dix places sur la grille. En cas de meilleur temps aux qualifications, Leclerc ne démarrera qu’à la 11ème position.

La saison de Charles Leclerc est en train de tourner au vinaigre. Après des débuts tonitruants qui l’ont propulsé à la première place du classement général, le Monégasque a connu plusieurs problèmes avec sa monoplace. Contraint d’abandonner à plusieurs reprises, Leclerc a perdu son avance au championnat, laissant les deux premières places à Max Verstappen et Sergio Perez. Le pilote Ferrari, qui s’était mis à rêver d’un titre, va devoir refaire son retard puisqu’il est désormais dans la position du chasseur. « Là, les mots sont difficiles à trouver. Ça fait mal, ça fait trois week-end d’affilée (à Monaco, il a perdu les commandes suite à une erreur stratégique de Ferrari. Ndlr) donc ça fait mal. J’ai perdu la puissance, je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Comment se relever de ça ? En gagnant, la prochaine course. La mentalité restera la même. Demain, je vais essayer d’effacer ce qui s’est passé. Ça fait trois coup durs. Mais la motivation est toujours la même, mais là, ça fait mal », expliquait-il, abattu, au micro de Canal+, après son abandon en Azerbaïdjan. Et avant de disputer les essais libres à Montréal, Charles Leclerc n’est pas…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles