F1 - GP du Canada : Leclerc et Verstappen fracassent la FIA... à cause de Lewis Hamilton !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis le début de saison, avec la nouvelle réglementation, les pilotes sont plus ou moins gênés par le phénomène de marsouinage qui provoque des rebonds de la monoplace une fois en piste, ce qui a notamment fait souffrir Lewis Hamilton. La FIA a donc décidé d’intervenir et envisage quelques solutions pour régler ce problème. Toutefois, cela ne plaît pas vraiment à Charles Leclerc et Max Verstappen, dont les écuries ont trouvé une solution dans le développement de leurs voitures.

Avec la nouvelle réglementation en place depuis le début de saison, les monoplaces des différentes écuries ont été totalement modifiées. Ce changement de règlement a pour objectif de permettre aux pilotes de se suivre en course, ce qui était très difficile avec les F1 ancienne génération qui dégradaient très rapidement les pneus lorsqu'elles se retrouvaient trop proches d'un autre pilote. Les voitures se retrouvent donc plus proche du sol désormais, peut-être un peu trop. En effet, le début de saison de Formule 1 est marqué par un problème de marsouinage dont toutes les équipes souffrent, certaines plus que d’autres. Ce phénomène provoque des rebonds assez importants en ligne droite et à haute vitesse. Le premier à en souffrir est Lewis Hamilton. Presque plié de douleur pendant et après le Grand Prix d’Azerbaïdjan, le Britannique a inquiété et les images ont interpellé la FIA sur la santé des pilotes. La fédération s'est donc mis au travail et envisage quelques solutions pour permettre aux écuries de réduire l'impact…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles