F1 - GP d'Émilie-Romagne - Daniel Ricciardo, 3e à Imola : « C'était intense à la fin, j'ai adoré »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Daniel Ricciardo a fini sur le podium à Imola dimanche, après une fin de course à rebondissements. Daniel Ricciardo (Renault - 3e) : « C'était une course assez bizarre. Après le départ, je me suis dit que j'aurai du mal à faire mieux étant donné les pilotes qui étaient devant moi. Mon rythme était bon, ça s'est très bien passé dans les stands, et puis la safety car est arrivée. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé pour Max (Verstappen). Mais j'ai vu Kvyat arriver dans mes rétros dans les derniers tours. C'était intense à la fin, j'ai adoré. Cyril (Abiteboul) m'a félicité mais il m'a dit qu'il n'y aurait pas de deuxième tatouage. C'est difficile de dépasser ici mais ce circuit est vraiment génial. » lire aussi Hamilton s'impose, Mercedes sacrée Valtteri Bottas (Mercedes - 2e) : « Je crois que le débris coincé sous mon fond plat a eu un gros impact sur ma course. J'avais pris un bon départ, mais dès le deuxième tour, j'ai roulé sur un débris, je n'ai pas pu l'éviter. J'ai essayé de ne pas rouler dessus avec les pneus, mais ça a provoqué des dégâts sur la voiture. J'ai attaqué au maximum pour empêcher Max (Verstappen) de revenir mais c'était difficile de garder le contrôle en étant à la limite, et j'ai commis quelques petites erreurs. » lire aussi Le film de la course Max Verstappen (Red Bull - abandon) : « Il n'y avait rien de cassé sur la voiture donc je pense que c'est le pneu qui a lâché. C'est décevant, finir deuxième aurait été une belle récompense. La course se passait bien, la voiture était bonne, j'arrivais à rester proche des Mercedes. J'ai pu dépasser Valtteri (Bottas) qui a eu un problème avec des débris. Mon rythme était plutôt bon. Finir avec zéro point, c'est dur. J'ai pris du plaisir en piste, c'est malheureux cet abandon. »