F1 - GP d’Azerbaïdjan (vidéo) : Catastrophe pour Ferrari, Charles Leclerc et Carlos Sainz s’expliquent

Terrible désillusion pour Ferrari ce dimanche à Bakou. Alors que l’écurie italienne est à la lutte avec Red Bull cette saison, Carlos Sainz puis Charles Leclerc ont été contraints d’abandonner. Un gros coup dur pour les deux pilotes, qui n’ont pas caché leur déception au moment de s’expliquer sur leur sortie prématurée du GP d’Azerbaïdjan.

Parti en pole position ce dimanche au volant de sa Ferrari, Charles Leclerc espérait briller à Bakou après avoir connu une grosse désillusion à Monaco en raison d’une erreur stratégique de son équipe. Mais le pilote de 24 ans a vécu une nouvelle course cauchemardesque lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Victime de son moteur, Charles Leclerc a été contraint d’abandonner au 20e tour alors qu’il était parvenu à retrouver la tête de la course devant Max Verstappen et Sergio Perez. Pour Ferrari, c’est la douche froide puisque Carlos Sainz a lui aussi renoncé, dès le 9e tour, en raison d’un problème hydraulique. C’est peut-être le tournant de la saison qui a eu lieu en Azerbaïdjan, alors que Charles Leclerc voulait rattraper son retour au classement général tandis que Ferrari est à la lutte avec Red Bull chez les constructeurs. Forcément, les deux pilotes étaient abattus au moment de revenir sur leurs galères du jour.

« Les mots sont difficiles à trouver, ça fait mal »

Interrogé par Canal+ durant la course,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles