F1 - GP d'Abu Dhabi : L’étrange révélation du Max Verstappen

Durant le Grand Prix d’Abu Dhabi, l’objectif de Red Bull était d’assurer la deuxième place au classement des pilotes pour Sergio Pérez. Finalement, c’est Charles Leclerc qui finit la saison vice-champion. Alors que le pilote néerlandais aurait pu bloquer le Monégasque pour que Pérez se rapproche un peu plus de Leclerc, il avoue qu’il n’aurait pas accepté cette consigne.

Le Grand Prix d’Abu Dhabi était rempli d’enjeu pour les pilotes en haut du classement des pilotes. Alors que la place de vice-champion du monde était en jeu entre Sergio Pérez et Charles Leclerc, Max Verstappen a fait une révélation assez étrange concernant les possibles consignes de RedBull.

« Non, il n’y a pas eu de consigne »

Dans des propos relayés par MotorSport, Max Verstappen a avoué qu’il n’y avait pas eu de consignes spécifiques pour donner plus de chances à Sergio Pérez de pouvoir dépasser Charles Leclerc. Il précise notamment qu’il ne souhaitait pas bloquer le Monégasque. « Non, il n’y a pas eu de consigne, mais ça aurait été une décision difficile à prendre. Et puis vous ne voulez pas... il est possible de bloquer, mais est-ce une façon équitable de courir ? Je pense que ça n’aurait pas été la plus belle manière de conclure notre saison. Checo semblait le rattraper suffisamment pour tenter un dépassement, je suivais cela sur les écrans, mais il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com