F1 - GP d'Italie : Ferrari, Leclerc... Verstappen en remet une couche

Max Verstappen aborde le Grand Prix d'Italie de la meilleure des manières. Le Néerlandais l'a emporté chez lui aux Pays-Bas le week-end dernier et compte désormais 109 points d'avance sur son rival Charles Leclerc. Il se réjouit de cet écart, permis d'après lui par des meilleures stratégies chez Red Bull et un meilleur rythme de sa monoplace.

Les pilotes ont rendez-vous à Monza ce week-end afin d'y disputer le 16e Grand Prix de la saison. Charles Leclerc et Ferrari évolueront à domicile et tenteront de se racheter après les déconvenues des semaines passées. En face, c'est un Max Verstappen en pleine confiance qui tentera de triompher en Italie. Le Néerlandais compte désormais 109 longueurs d'avance sur son rival monégasque. Mais à Monza, Ferrari est capable de se transcender et Verstappen n'aborde pas cette échéance aussi sereinement que d'habitude. Malgré les excellentes performances de sa monoplace, il ne considère pas que le championnat du monde soit plié. Néanmoins, il est bien conscient de la supériorité de son écurie notamment sur le plan stratégique.

« Nous avons pris de l'avance en raison de la stratégie »

Max Verstappen le sait, sa monoplace et son écurie Red Bull ont repris l'ascendant sur Ferrari. « Au début de l’année, sur un tour, nous n’avions tout simplement pas le rythme et nous devions vraiment tout mettre en place pour…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com