F1 - GP d'Italie - Lewis Hamilton et Max Verstappen s'accrochent et abandonnent au Grand Prix d'Italie

·2 min de lecture

Au 26e tour du Grand Prix d'Italie, Lewis Hamilton et Max Verstappen se sont accrochés de façon spectaculaire dans la première chicane. Les deux candidats au titre ont été contraints à l'abandon. Lewis Hamilton et Max Verstappen se sont accrochés au 26e tour du Grand Prix d'Italie. Les deux prétendants au titre ont été contraints d'abandonner sur le champ, à la sortie de la première chicane du circuit de Monza, la Red Bull étant montée sur la Mercedes à la conclusion d'une action qui promet d'animer encore plus les débats entre les deux écuries et les fans des deux camps. lire aussi La course en direct commenté En revanche, l'accrochage a confirmé toute l'utilité du halo en Formule 1 puisque même avec ce système de protection, la monoplace de Verstappen, sa roue arrière droite notamment, est venue toucher le casque de Hamilton, qui a essayé de se faire tout petit dans son baquet. Le Néerlandais est rapidement sorti de sa voiture qui avait encore le train arrière en l'air. L'Anglais, lui, a bien tenté d'enclencher la marche arrière, espérant repartir, mais sa voiture était bien trop endommagée pour cela. Après quelques secondes, son ingénieur lui a intimé l'ordre de couper son moteur et d'abandonner. Hamilton fanny à Monza, Verstappen reste leader du Championnat L'accident a eu lieu lorsque Lewis Hamilton a quitté les stands après avoir changé de pneus. Verstappen est arrivé dans son sillage, à l'entrée de la première chicane, et a voulu profiter de ses pneus à parfaite température pour dépasser son rival. Le Néerlandais avait connu peu de temps avant un arrêt catastrophique (plus de onze secondes) mais Hamilton, distancé de quelques secondes avant la séquence d'arrêts, n'en avait profité qu'à moitié avec lui aussi un arrêt plutôt lent (plus de 4 secondes). Au niveau comptable, Hamilton quitte l'Italie avec un zéro pointé et concède deux unités à Verstappen, qui avait pris la deuxième place de la course sprint, samedi. Le pilote Red Bull compte désormais cinq points d'avance (226,5 contre 221,5) à huit courses de la fin d'une saison qui s'annonce de plus en plus brûlante.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles