F1 - GP d'Italie - Max Verstappen pénalisé de trois places sur la grille du prochain Grand Prix, après son accrochage avec Lewis Hamilton

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir entendu les protagonistes de l'accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, les commissaires du Grand Prix d'Italie ont décidé d'infliger une pénalité de trois places lors de la prochaine course au pilote Red Bull jugé « principalement » coupable. Les commissaires de la FIA ont tranché. Max Verstappen a été jugé principalement coupable de l'accrochage qui a causé les abandons du Néerlandais et de Lewis Hamilton, son rival dans la course au titre de champion du monde, lors du Grand Prix d'Italie. Dans leur compte rendu, les commissaires notent que le freinage du pilote Red Bull au premier virage était trop tardif pour pouvoir invoquer que Lewis Hamilton lui avait fermé la porte de manière abusive entre les virages 1 et 2. Le fait que le nez de sa voiture n'ait jamais dépassé les roues avant d'Hamilton a également joué en défaveur du leader du Championnat. lire aussi Ricciardo vainqueur du GP d'Italie Verstappen est donc pénalisé de trois places sur la grille du prochain Grand Prix, en Russie à Sotchi, le 26 septembre. C'est une sanction équivalente à celle infligée à Lewis Hamilton en Grande-Bretagne à l'occasion du précédent accrochage entre les deux pilotes. Mais comme celle de l'Anglais avait été imposée pendant la course, elle s'était traduite par dix secondes de pénalité, alors qu'après la course, elle vaut pour trois places sur la grille.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles