F1 - GP de France : Leclerc responsable du crash, Ferrari vend la mèche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Grand Prix de France était le théâtre du douzième épisode de cette saison de F1. Le duel Charles Leclerc - Max Verstappen était très attendu, mais il a vite tourné au vinaigre. Dans un circuit Paul Ricard surchauffé dans les tribunes et sur la piste (57°C ressentis), le Monégasque a une nouvelle fois jeté l'éponge. Cette fois-ci, pas d'erreur de stratégie le concernant, simplement une grosse faute de pilotage qui l'a envoyé dans les pneus lors du 18ème tour.

Ce dimanche se tenait au Castellet, dans le Var, la 1 069ème course de l'histoire de la Formule 1. À cette occasion, un nouveau duel Leclerc-Verstappen devait avoir lieu grâce à leur performance en qualifications la veille. Charles Leclerc (Ferrari) avait décroché la 16ème pole position de sa carrière, devançant le champion du monde et leader du championnat Max Verstappen (Red Bull). Mais tout ne s'est pas passé comme prévu pour le pilote monégasque qui a dû prématurément mettre fin à sa course suite à une sortie de piste dont il est le seul responsable. Leclerc voit désormais ses chances de titre s'éloigner...

« Il s'agit d'une erreur de Charles »

Bien trop souvent trahi par les stratégies douteuses de son écurie cette saison, Charles Leclerc ne peut s'en vouloir qu'à lui-même cette fois-ci. Le pilote Ferrari est sorti de piste dans le 11ème virage…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles