F1 - GP de Grande-Bretagne - Honda espère sauver le moteur de Max Verstappen

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Honda et Red Bull espèrent pouvoir réparer le moteur de Max Verstappen, à la suite de l'accident de dimanche à Silverstone. Sauvetage capital dans la course au championnat. Red Bull va tout faire avec Honda pour sauver le moteur de Max Verstappen, endommagé dans l'accident du premier tour au GP de Grande Bretagne. Si le châssis semble être irrécupérable, les techniciens du motoriste japonais espèrent pouvoir sauver le moteur de la F1 du Néerlandais. lire aussi L'accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton à la loupe Selon ToyoharuTanabe, le directeur technique de Honda, les premières analyses du moteur, une fois celui-ci ramené à l'usine de Milton Keynes, donnent de l'espoir au motoriste de pouvoir sauver l'unité de puissance. Celle-ci a pourtant subi un choc latéral/trois quarts arrière de 51 G. Et les premières images de la carcasse de la RB16B ne rendaient pas les ingénieurs optimistes quant à la survie du moteur, qui doit être expédié au Japon pour une inspection minutieuse. Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda « J'ai tout d'abord pensé qu'il y avait beaucoup de dégâts, mais en réalité, il semble que ça soit moins grave que prévu » « J'ai tout d'abord pensé qu'il y avait beaucoup de dégâts, mais en réalité, il semble que ça soit moins grave que prévu, a expliqué Toyoharu Tanabe. Pour en être certain nous devons analyser le moteur et donc l'envoyer à Sakura au service compétition de Honda pour analyser chaque pièce. » Si le moteur, le deuxième de la saison pour Verstappen, était déclaré irréparable, l'actuel leader du championnat du monde des pilotes n'aurait plus droit qu'à un seul propulseur jusqu'à la fin de la saison. Il pourrait donc subir une pénalité de dix places sur la grille s'il devait en changer une nouvelle fois d'ici la fin de la saison. Ce qui est probable, même hors crash. Un sacré handicap dans la course au titre Autres conséquences pour l'écurie Red Bull, le coût des réparations et la fabrication de nouveaux éléments pour reconstruire la F1 de Verstappen vont impacter le budget de l'équipe, qui risque d'être obligée de devoir compenser ces coûts supplémentaires en sacrifiant d'autres postes de développement. lire aussi L'actualité de la F1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles