F1 - GP de Grande-Bretagne - Lewis Hamilton victime de racisme en ligne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lewis Hamilton (Mercedes) a reçu des commentaires à caractère raciste en réponse à une publication de son équipe, à la suite de sa victoire dimanche au Grand Prix de Grande-Bretagne. Lewis Hamilton a été victime d'insultes racistes en ligne après sa victoire au Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche, selon les médias britanniques. En réponse à un post Instagram de son équipe, Mercedes, des emojis de singe ont été envoyés par des utilisateurs du réseau social. Lewis Hamilton s'est imposé dimanche pour la huitième fois sur ses terres, à Silverstone, après avoir écopé d'une pénalité de dix secondes à la suite de son accrochage avec Max Verstappen (Red Bull). L'équipe Mercedes a réagi lundi matin aux messages racistes reçus. Dans un communiqué commun avec la Fédération internationale (FIA), elle « condamne ce comportement avec la plus grande fermeté » et « exhorte à ce que les responsables soient punis pour leurs actions ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ces insultes envers le septuple champion du monde font écho à celles reçues par les footballeurs anglais Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka à la suite de leurs tirs au but manqués en finale de l'Euro, le 11 juillet, contre l'Italie. Le Premier ministre Boris Johnson avait rencontré les dirigeants des principaux réseaux sociaux la semaine dernière pour leur demander d'intensifier la lutte contre les abus en ligne. lire aussi Toute l'actu de la Formule 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles