F1 - GP de Hongrie : Après Leclerc et Binotto... Sainz en remet une couche

Deuxième sur la grille de départ après des qualifications convaincantes, Carlos Sainz est absent du podium à l'arrivée du Grand Prix de Hongrie. La faute notamment à un très long arrêt lors du changement de ses pneumatiques, mais aussi après une stratégie douteuse de son écurie dirigée par Mattia Binotto. Interrogé après sa contre-performance, l'Espagnol a réagi.

Fort de sa belle performance de la veille qui lui avait permis de s'élancer en deuxième position de ce Grand Prix derrière George Russell (Mercedes), l'Espagnol Carlos Sainz a échoué au pied du podium ce dimanche. Un classement bien loin de ses attentes après avoir fait preuve d'une belle régularité en début de week-end. Tout comme son coéquipier Charles Leclerc, l'Espagnol peine à mettre des mots sur la stratégie choisie par Mattia Binotto. Le Madrilène déplore ce qu'il s'est passé durant ce Grand Prix, en dénonçant un arrêt trop lent et une stratégie qui le laisse de marbre. De quoi alimenter les tensions qui règnent au sein de la Scuderia après les sorties enflammées de Charles Leclerc et de son directeur sportif.

«Nous avons clairement eu du mal en équipe»

Arrivé à une 4e place tout aussi décevante que la 6e place obtenue par Charles Leclerc, Carlos Sainz constate que son équipe a failli durant le Grand Prix. Il revient sur le fait de course qui lui a certainement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles