F1 - GP de Hongrie - Aston Martin a l'intention de faire appel de la disqualification de Sebastian Vettel au Grand Prix de Hongrie

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'écurie Aston Martin a communiqué à la FIA son intention de faire appel de la sanction reçue après l'arrivée du Grand Prix de Hongrie par son pilote Sebastian Vettel. Ce qui laisse provisoirement ce dernier à la deuxième place de la course, avant que son cas soit définitivement jugé. Quelques heures après la décision de la FIA, dimanche soir, de disqualifier Sebastian Vettel du Grand Prix de Hongrie, l'écurie Aston Martin a notifié à l'instance fédérale son intention de faire appel de cette sanction. La monoplace a donc été placée sous scellé en attendant que l'écurie dépose formellement son appel ou que la Cour d'Appel internationale de la FIA se saisisse du dossier. Vettel figure à nouveau à la deuxième place du Grand Prix Suite à la procédure enclenchée par l'écurie, la FIA a publié sur les coups de minuit un classement final du Grand Prix dans lequel Vettel figure à nouveau à la deuxième place derrière Esteban Ocon, vainqueur pour la première fois en F1. « Ce classement est provisoire, il est sujet au verdict de l'Appel déposé par l'écurie Aston Martin Cognizant F1 contre la décision numéro 59 des commissaires », précise le document. Dans l'état actuel des choses, l'écart au championnat entre Lewis Hamilton et Max Verstappen est de six points. Si la disqualification de Vettel venait finalement à être confirmée, il serait porté à huit, l'Anglais récupérant la deuxième place du Grand Prix et le Néerlandais la neuvième.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles