F1 - GP de Hongrie : Dépité, Leclerc adresse un tacle à Ferrari

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Charles Leclerc et Ferrari se sont une nouvelle fois ratés ce week-end au Grand Prix de Hongrie, laissant ainsi filer Max Verstappen vers une huitième victoire cette saison. Les Grand Prix se suivent et se ressemblent pour la Scuderia, qui voit les chances de titre de son leader monégasque s'éloigner au fil des courses. Et le dauphin de Max Verstappen critique la stratégie de son écurie.

Un an après la victoire surprise d'Esteban Ocon (Alpine), la Formule 1 était de retour au Hungaroring à l'occasion du Grand Prix de Hongrie. Cette année, c'est Max Verstappen (Red Bull) qui s'est imposé devant Lewis Hamilton (Mercedes) et George Russell (Mercedes). Le week-end avait pourtant bien commencé pour la Scuderia Ferrari, qui avait dominé les deux premières séances d'essais libres vendredi. Carlos Sainz avait réalisé le deuxième temps de la Q3, tandis que Charles Leclerc signait le troisième temps samedi. Mais Ferrari n'a pas confirmé sa supériorité ce dimanche après de nouvelles erreurs de stratégie. D'ailleurs, Charles Leclerc déplore le plan mis en place par son écurie.

«On a décidé de couvrir Max, c'était un carnage»

Une nouvelle fois trahi par la stratégie de son équipe, Charles Leclerc a vécu une énième désillusion ce dimanche. Le pilote monégasque est revenu après-course sur les décisions de la Scuderia. « C’est difficile. On m’a posé la question, les médiums étaient vraiment bien, nous étions plutôt rapides et…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles