F1 - GP de Hongrie : Leclerc, Sainz… Verstappen s’incline déjà devant Ferrari

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce week-end se tient le treizième épisode de la saison de Formule 1. Le duel opposant Charles Leclerc à Max Verstappen tient toutes ses promesses depuis le début de l'année et se poursuit au Hungaroring à l'occasion du Grand Prix de Hongrie. Ce vendredi se tenaient les deux séances d'essais libres. Max Verstappen n'est pas parvenu à surpasser les Ferrari, de quoi faire craindre le pire au Néerlandais.

Alors que cette saison de F1 tient toutes ses promesses, les pilotes disputaient ce vendredi les deux séances d'essais libres. L'occasion de faire un point sur les réactions des monoplaces face aux exigences que requière le circuit. Des essais libres marqués par la domination de la Scuderia Ferrari qui a placé Charles Leclerc et Carlos Sainz en tête. L'un des battus du jour est Max Verstappen (Red Bull), champion du monde en titre et leader au classement général. Le Néerlandais dresse un constat lucide à l'issue de cette journée et constate la supériorité de Ferrari.

« Sur le sec, nous ne pouvons pas rivaliser »

À la fin des essais libres, Max Verstappen a tiré les premiers enseignements des deux séances dominées par Ferrari. « Chez Ferrari, ils sont un peu en avance sur nous et je pense que ce sera difficile pour nous de se battre contre eux. D’ici demain, nous essaierons de réduire l’écart autant que possible et de voir ce que la météo nous réservera…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles