F1 - GP de Hongrie - Lewis Hamilton domine les essais libres 3 du GP de Hongrie, juste devant Max Verstappen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur chrono des essais libres 3 samedi du GP de Hongrie, mais avec seulement huit centièmes de moins que Max Verstappen (Red Bull). Après Max Verstappen et Valtteri Bottas, dominateurs des deux premières séances d'essais libres sur le Hungaroring vendredi, c'est Lewis Hamilton qui s'est montré le plus rapide lors des EL3 du GP de Hongrie samedi matin, alors que les chronos continuent de tomber sur le tracé hongrois. Avec un temps de 1'16"826, le Britannique a préparé les qualifications (à partir de 15 heures) de la meilleure des manières, deux semaines après s'être rapproché du Néerlandais au classement suite à sa victoire à Silverstone.

Mais le pilote Red Bull est également clairement dans la course pour la pole, avec un retard de seulement huit centièmes sur son rival. Bottas a lui obtenu le troisième temps, à 22 centièmes de son coéquipier, et ne peut être écarté de la lutte pour arriver au sommet de la grille de départ. Mick Schumacher accidenté Derrière ce trio, en revanche, on devrait se battre pour les places d'honneur : Carlos Sainz, dont le moteur de la Ferrari a été changé dans la nuit, a fini 4e à 67 centièmes, devant son coéquipier Charles Leclerc (+0"69), Lando Norris (McLaren, +0"94), Sergio Perez (Red Bull, +1"09), Daniel Ricciardo (McLaren, +1"11), Fernando Alonso (Alpine, +1"16) et Lance Stroll (Aston Martin, +1"22). lire aussi Le classement de la séance Les Français Pierre Gasly (AlphaTauri), 11e à 1"28 et Esteban Ocon (Alpine), 12e à 1"34, n'ont pas réussi à entrer dans le top 10. La séance d'une heure, disputée sous le soleil et par des températures assez élevées (27 degrés dans l'air, 49 degrés sur la piste), a été marquée par une violente sortie de piste de Mick Schumacher, sorti un peu groggy de sa Haas, qui a provoqué un drapeau rouge de quelques minutes. L'Allemand, auteur du 18e temps, devrait néanmoins pouvoir participer à la séance de qualifications.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles