F1 - GP de Hongrie - La requête de Red Bull suite à l'accident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton rejetée

·1 min de lecture

La requête de Red Bull concernant la pénalité de 10 secondes, jugée trop légère par l'écurie autrichienne, a été rejetée par les commissaires de la FIA, jeudi avant le début du Grand Prix de Hongrie, faute d'éléments nouveaux convaincants. Red Bull a vu sa demande de réexamen de l'accident de Silverstone ayant impliqué Lewis Hamilton et Max Verstappen il y a deux semaines, rejetée par les commissaires de la FIA ce jeudi avant le début du Grand Prix de Hongrie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les nouvelles pièces portées par l'écurie autrichienne n'ont pas convaincu les juges, n'apportant à leurs yeux rien de décisif. Red Bull espérait voir Lewis Hamilton subir une pénalité supérieure aux dix secondes infligées en course lors du GP d'Angleterre pour avoir provoqué la sortie de piste de Verstappen à haute vitesse et son abandon. En préambule du Grand Prix de Hongrie, ce week-end, Max Verstappen s'est notamment expliqué pour la première fois sur cet accrochage : « En ce qui concerne l'accident, je ne suis pas content de ce qui s'est passé. Surtout de perdre autant de points par la faute d'un autre mais on ne peut pas changer ce qui s'est passé », a notamment déclaré le Néerlandais. lire aussi Lewis Hamilton revient sur sa joie à Silverstone, malgré l'accrochage avec Max Verstappen : « Je ne peux pas cacher mes émotions » Le pilote Red Bull compte toujours huit points d'avance sur son concurrent britannique au classement général. lire aussi Toute l'actualité de la Formule 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles