F1 - GP de Hongrie : Verstappen a failli tout perdre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il partait de la 10e position sur la ligne de départ, Max Verstappen est parvenu à remonter et à remporter le Grand Prix de Hongrie ce dimanche. Le Néerlandais a pu profiter d’une nouvelle erreur stratégique de Ferrari, mais aurait également pu ne pas finir la course. Christian Horner a révélé que si ses problèmes de moteur n’avaient pas eu lieu samedi, son pilote aurait été contraint d’abandonner au bout de trois tours de course.

Red Bull peut s’estimer heureux. Alors que Sergio Perez et Max Verstappen partaient respectivement de la 11e et 10e position sur la grille, le premier a terminé à la 5e place du Grand Prix de Hongrie. Le second quant à lui est parvenu à remonter jusqu’à la première place et à remporter la course, devant les deux Mercedes de Lewis Hamilton (2e) et George Russell (3e). Une issue favorable pour Red Bull donc, qui aurait pu tout perdre ce week-end. En effet, comme l’a confié Christian Horner, si les problèmes de moteur rencontrés par son pilote néerlandais n’avaient pas eu lieu lors des qualifications, ils auraient pu le contraindre d’abandonner dès les premiers tours de la course.

« Il se serait cassé au bout de 3 tours »

« Nous avons changé le moteur car il y a un composant qui s’est cassé dans la voiture de Max samedi », a expliqué le patron de Red Bull. « Heureusement, avec le recul, nous…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles