F1 - GP du Mexique : Hamilton, Russell… Le terrible aveu de Mercedes

Alors que George Russell et Lewis Hamilton partaient respectivement de la deuxième et troisième place sur la grille de départ, Mercedes avait l’espoir de remporter sa première course de la saison ce dimanche, lors du Grand Prix du Mexique. L’écurie britannique a adopté une stratégie à un arrêt, commençant avec des pneus mediums, avant d’utiliser des durs par la suite. Ce qui ne s’est pas avéré très efficace, ce qu’a reconnu Toto Wolff.

Ce dimanche, lors du Grand Prix du Mexique, Max Verstappen a accroché un nouveau record à son tableau de chasse. Le Néerlandais a remporté sa 14e course de la saison, s’offrant ainsi le record du plus grand nombre de succès sur une saison, au grand dam de Mercedes. Toujours à la recherche de sa première victoire de la saison, l’écurie britannique avait de grands espoirs que cela se produise à Mexico City.

Mercedes reconnait une erreur stratégique

Respectivement deuxième et troisième sur la grille de départ, George Russell et Lewis Hamilton espéraient pouvoir dépasser Max Verstappen avant le premier virage. Le Néerlandais a résisté et a ensuite pu profiter d’une stratégie ratée de Mercedes. Il a été décidé de ne faire qu’un seul arrêt et mettre des pneus durs après avoir commencé la course en medium. « Avec le recul, il est toujours plus facile de juger, mais l’arrêt unique avec mediums et durs…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com