F1 - GP du Mexique - Valtteri Bottas signe la pole position devant Lewis Hamilton au Grand Prix du Mexique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les deux Mercedes s'élanceront en première ligne du Grand Prix du Mexique dimanche. Valtteri Bottas a signé la pole position devant son coéquipier Lewis Hamilton. Rival du Britannique pour le titre, Max Verstappen est 3e. On attendait une première ligne 100 % Red Bull sur ce circuit de Mexico, elle sera finalement 100 % Mercedes. Auteur d'une première tentative sensationnelle en Q3 pour signer un temps de 1'15"875, Valtteri Bottas a décroché sa troisième pole position de la saison. Soit autant que Lewis Hamilton. Le Britannique, qui annonçait ne pas savoir comment reprendre plus de six dixièmes aux Red Bull après les essais libres 3, a devancé son rival pour le titre. L'écurie autrichienne fait grise mine alors que Sergio Perez, leader de la séance matinale, rêvait d'une pole position à domicile.

Mais le Mexicain a raté sa dernière tentative, d'une sortie de route, alors que l'AlphaTauri de Yuki Tsunoda en avait fait de même juste devant lui. Perturbé, par le spectacle devant lui, il est sorti au large. Max Verstappen, dans le sillage de son coéquipier, en a été la victime collatérale. Seulement troisième, le Néerlandais devra réussir un excellent départ pour avaler le kilomètre qui emmènera les pilotes jusqu'au premier virage. lire aussi Le film des qualifications Le raté d'Alpine Condamné à partir en fond de grille, Esteban Ocon avait pour mission d'offrir l'aspiration à Fernando Alonso pour que celui-ci se qualifie en Q2 puis en Q3. Rien ne s'est passé comme prévu puisque le Français a terminé la Q1 à la quinzième place devant l'Espagnol. Un raté dans les grandes largeurs qui prive Alonso d'une bonne place sur la grille. Lance Stroll s'était chargé de mettre de l'animation dès le début de la séance d'un tête-à-queue à la suite duquel il a tapé le mur par l'arrière puis par l'avant entraînant une interruption de 26 minutes.

La satisfaction vient de Pierre Gasly, « premier des autres » à la cinquième place. Le Français a pleinement profité de l'aspiration offerte par Yuki Tsunoda pour se montrer à son avantage avec un chrono de 1'16''456. Seulement huitième après un début de week-end encourageant, Charles Leclerc (Ferrari) s'en voulait d'avoir commis une erreur dans son dernier tour chronométré. Conscient du potentiel de sa monoplace, le Monégasque pouvait naturellement viser la cinquième place de son ami. Outre Tsunoda et Ocon, Norris et Stroll partiront également en fond de grille alors que Russell écope de cinq places de pénalité. lire aussi Le classement des qualifications

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles