F1 - GP de Monaco - Charles Leclerc, après avoir renoncé au départ du GP de Monaco : « Un problème sur l'arrière gauche de la voiture »

·1 min de lecture

Le pilote Ferrari, qui devait partir en pole au GP de Monaco ce dimanche, a finalement dû déclarer forfait après avoir un connu un problème mécanique lors du tour de reconnaissance. Charles Leclerc, qui a renoncé à prendre le départ du Grand Prix (au micro de Canal +) : « Ce n'est pas facile, les mécanos ont absolument tout fait pour croire en cette victoire. C'est un problème sur l'arrière gauche de la voiture, donc ce n'est pas là où on a tapé (la veille lors de la Q3) et ce n'était pas un problème de boîte de vitesses cette fois. C'est difficile à accepter. On ne sait pas encore vraiment si c'est une pièce qui a cassé, ou ce qu'il s'est passé exactement. Hier (samedi), l'erreur c'est moi qui l'ai faite et je suis certain qu'il y a un lien avec cela. Mais si on m'avait dit aujourd'hui qu'il n'y avait ne serait-ce que 20 % de chances de finir la course et de la gagner, j'aurais pris le risque. Après les contrôles qui avaient été faits, dans nos têtes il n'y avait aucun risque. » lire aussi Suivre le Grand Prix de Monaco en direct commenté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles